Tél. 04 94 56 04 93 - contact@visitlagardefreinet.com
 

Balade village

Découverte du village

Nous vous souhaitons une promenade agréable dans le village de LA GARDE-FREINET…

Vue aérienne du village

Vue aérienne du village

Lorsque vous êtes face à l’Office de  Tourisme, dirigez-vous sur votre droite et traversez la Place de l’Hôtel de Ville. Vous êtes alors devant La Mairie. Elle fut construite en 1858 lors de l’expansion bouchonnière. L’endroit figurait au cadastre en 1815 en tant que cimetière, à côté de la Chapelle Saint Jean fortifiée. La Marianne située devant l’entrée de la Mairie date de 1889 (centenaire de la Révolution Française).

Continuez en remontant la rue de l’Ormeau, première ruelle à droite de la Mairie. Vous aboutirez sur la Place du Marché. Face à vous, le Kiosque (1872), qui était auparavant une halle aux poissons. Sur votre droite, vous pourrez pénétrer dans l’ancien lavoir qui date de 1812.

Détail des ruelles de La Garde Freinet

Détail des ruelles de La Garde Freinet

En ressortant du lavoir, sur votre gauche,  « La Fontaine Vieille » qui date de 1812 (Epoque Napoléon). Traversez la Place de la Vieille Fontaine. Prenez la Rue de la Vieille Caserne qui descend sur la droite, puis la ruelle immédiatement à gauche. Vous vous trouvez alors Place de la Vieille Mairie. Elle est abandonnée depuis 1852. A l’époque, la vieille Mairie et la prison occupaient toutes deux le même bâtiment. Passez sous le porche, vous verrez sur votre droite une petite fenêtre qui est celle de l’ancienne prison. Traversez ensuite la Place de l’Amour qui, lorsque vous êtes en face de la fenêtre se trouve sur votre droite derrière vous. Au bout de la place, continuez à gauche Rue de l’Amour, au bout reprenez immédiatement à droite Rue St Joseph. Environ 100 mètres après, sur votre gauche, vous arrivez au parking St Joseph. Au bout du parking, vous vous trouverez sur l’ancienne Aire de Battage, vous ne manquerez pas d’admirer le sol très caractéristique. Les habitants y battaient le blé et étendaient leur linge.

La Garde-Freinet ruelles photo E. Bertrand

La Garde-Freinet ruelles – vue sur la Croix

Remontez la Rue Saint Joseph.  Un peu plus haut à droite: l’Aire de la Planète qui est également le point de départ des randonnées de La Croix et du Fort Freinet. Revenez sur vos pas et longez la Rue de l’Eglise. L’église Saint Clément fut édifiée au début du XVème siècle. Son campanile, œuvre de Monsieur Antoine Gras, date de 1785. Vous pourrez apercevoir les fleurs de lys gravées sur la cloche. L’église fut agrandie intérieurement au XVIIIème siècle. Vous pourrez y entrer par la porte latérale. Après être passé sur la Place du Baou, où se trouve le Monastère Saint Benoît,  vous pourrez vous aventurer dans la rue « Rompi Cuou » (cassecol en Provençal) qui porte bien son nom.

A ce stade de notre promenade, deux possibilités s’offrent à vous. Vous pouvez continuer tout droit et flâner dans la zone piétonne pour retourner vers la place de la Mairie ou continuer la promenade…

Si vous décidez de poursuivre, Rue de l’Eglise, après la Place du Baou, tournez à droite en direction de la Place du Pin. Lorsque vous êtes face au puits, poursuivez la rue du Pin qui monte sur votre droite. Passez la Rue des Myrthes, puis tournez Rue de La Farandoule sur votre gauche. Vous traverserez la rue des Châtaigniers et continuerez dans la petite ruelle en face de vous, elle vous fera « déboucher sur la Rue des Bouchonniers ». Continuez tout droit, puis tournez à gauche Rue des Aires. Sur votre droite, vous pourrez faire une halte sur la Place des Aires. Remontez la rue Famorane et empruntez-la Rue St Eloi. Au bout, vous verrez un ancien Moulin à Blé (privé). Il y en avait 5 sur la Commune.

Descendez la rue du Moulin jusqu’à la Place Neuve (marché le mercredi et dimanche). Traversez-la et dirigez-vous dans la rue Saint Jacques pour retourner à votre point de départ.

Commenter

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *